L'inflammation de la mamelle (mammite)

La mammite est une maladie complexe et la gestion de différents facteurs joue un rôle. Cependant, la mammite est essentiellement causée par des bactéries pathogènes qui pénètrent le canal du trayon. La maladie détruit en partie le tissu responsable de la synthèse du lait et par là -même réduit la production laitière de façon irréversible. Souvent, les vaches atteintes de mammites doivent être réformées.

Mastitis

Les % de diminution de production de lait selon les types de mammites sont les suivants:

 • mammite subclinique: diminution de 5 à 10% de la production laitière

 • La vache perd un quartier : diminution de 15 à 20% de la production laitière

 • La vache se tarit : baisse de 100% de la production laitière

 

Auparavant, les infections transmises d'une vache à l'autre étaient la cause principale de l’origine des mammites, mais ce sont maintenant les mammites liées à des bactéries présentes dans l'environnement qui sont à l’origine de la plupart des cas, souvent aiguës. Avant tout, la mammite d’environnement doit être prévenue par une stabulation propre et sèche et une bonne hygiène. Les coûts d'un cas de mammite varient selon la diminution de la production de lait et l'augmentation du nombre de réformes. Une vache sur deux est traitée pour mammite au Danemark.

Streptococcus uberis est la cause la plus fréquente de mammite chez les vaches taries. La bactérie est normalement présente sur la peau des trayons, ainsi que sur d'autres parties du corps et se retrouve dans la litière. Les traitements antibiotiques sont souvent inefficaces, la prévention est donc primordiale.